apitoiement


apitoiement

apitoiement [ apitwamɑ̃ ] n. m.
• 1759; de apitoyer
Fait de s'apitoyer. compassion, pitié. Assez d'apitoiements ! ⊗ CONTR. Indifférence.

apitoiement nom masculin Fait de s'apitoyer, d'être apitoyé. ● apitoiement (synonymes) nom masculin Fait de s' apitoyer , d'être apitoyé.
Synonymes :
- commisération
- pitié
Contraires :
- dureté
- impassibilité
- indifférence
- insensibilité
- sécheresse

apitoiement
n. m. Fait de s'apitoyer, compassion.

⇒APITOIEMENT, subst. masc.
Action de s'apitoyer; état qui résulte de cette action :
1. Tout cela sert (...) à ce que le misérable animal dont parle Montaigne, et dont il veut faire simplement un heureux animal, sorte de son habitude et presque de sa nature, s'élève au-dessus d'un apitoiement passager, et arrive à des énergies de compassion, à des surcroîts de vertu et d'humanité, autrement inouïs.
SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 3, 1848, p. 269.
2. ... tu comprends que tout apitoiement sans restrictions, s'il n'est appuyé sur de très profondes raisons, me paraît en littérature : sensiblerie. C'est parce que j'ai eu ma crise de sensiblerie, d'apitoiement universel, que je méprise un peu cela.
J. RIVIÈRE, Correspondance [avec Alain-Fournier], 1905, p. 94.
Au plur., avec un sens plus concr., parfois péj. Paroles, gestes, comportement, etc., qui montrent qu'on est apitoyé :
3. Ma femme est une de ces natures de femme qui ne se trouvent à l'aise qu'avec des inférieurs. Elle a des apitoiements, des larmes presque, pour les douleurs imaginaires du théâtre, les suicides racontés dans les faits divers, les paquebots qui éclatent sur les lacs d'Amérique; ...
E. et J. DE GONCOURT, Charles Demailly, 1860, p. 301.
4. ... il [le duc] redoutait par-dessus tout les apitoiements, les condoléances, les attendrissements dont il savait qu'on allait entourer son chevet ...
A. DAUDET, Le Nabab, 1877, p. 79.
Rem. 1re attest. 1842 (J.-B. RICHARD, Enrichissement de la lang. fr., Paris); dér. de apitoyer, suff. -ment1.
PRONONC. :[].
STAT. — Fréq. abs. littér. :57.

apitoiement [apitwamɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1759; de apitoyer.
Fait de s'apitoyer. Compassion, pitié. || Être capable d'apitoiement. Commisération. (Un, des apitoiements). Attendrissement.
1 (…) je comprends par quelle sorte de pudeur il (Gustave Flaubert) la cache (sa bonté) et je sens bien que le poétique apitoiement de Jammes l'eût irrité.
Gide, Feuillets, in Journal 1889-1939, Pl., p. 722.
2 L'apitoiement, c'est le tampon à l'eau de Cologne qui sert à se boucher le nez.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. VI, p. 220.
CONTR. Indifférence, dureté.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • apitoiement — (a pi toî man) s. m. Action de s apitoyer. Coeur porté à l apitoiement …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • APITOIEMENT — n. m. Action de s’apitoyer …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • compassion — [ kɔ̃pasjɔ̃ ] n. f. • 1155; lat. chrét. compassio, de compati « souffrir » → compatir ♦ Littér. Sentiment qui porte à plaindre et partager les maux d autrui. ⇒ apitoiement, commisération, miséricorde; pitié. Avoir de la compassion pour qqn. Cœur… …   Encyclopédie Universelle

  • pitié — [ pitje ] n. f. • 1080; lat. pietas, atis→ piété 1 ♦ Sympathie qui naît de la connaissance des souffrances d autrui et fait souhaiter qu elles soient soulagées. ⇒ attendrissement, commisération, compassion, miséricorde. « La pitié est un luxe… …   Encyclopédie Universelle

  • Compassion — personnifiée : une statue du centre Epcot en Floride La compassion (du latin : cum patior, « je souffre avec » et du grec συμ πἀθεια , sym patheia, sympathie) est une vertu par laquelle un individu est porté à percevoir ou… …   Wikipédia en Français

  • Compassion de Dieu — Compassion Compassion personifiée: une statue du centre Epcot en Floride …   Wikipédia en Français

  • Compassion humaine — Compassion Compassion personifiée: une statue du centre Epcot en Floride …   Wikipédia en Français

  • Pitié — Compassion Compassion personifiée: une statue du centre Epcot en Floride …   Wikipédia en Français

  • attendrissement — [ atɑ̃drismɑ̃ ] n. m. • 1593; de attendrir 1 ♦ Rare Action de rendre moins dur. L attendrissement d une viande. 2 ♦ Fait de s attendrir ou d être attendri; état d une personne attendrie. Vx ⇒ apitoiement, pitié. « ce visage où ne se lit aucune… …   Encyclopédie Universelle

  • commisération — [ kɔmizerasjɔ̃ ] n. f. • 1160; lat. commiseratio, de miserari « avoir pitié » ♦ Sentiment de pitié qui fait prendre part à la misère des malheureux. ⇒ compassion, miséricorde. Élan de commisération. ⇒ apitoiement, attendrissement. Éprouver, avoir …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.